4e année Art

Les semestres 7 et 8 marquent l'entrée dans le 2e cycle. Les différents enseignements de ces semestres permettent le développement du projet de l'étudiant(e), autant sur les bases théoriques que plastiques. Ce projet, qu’ils poursuivront pendant les semestres 9 et 10, doit être pensé en vue de la présentation du DNSEP.

L’inscription dans ce cycle est conditionnée par l’obtention du DNA Option Art et l’avis positif de la commission interne d’admission et de la commission d’équivalence dans le cas d’étudiant(e)s issus d’un autre établissement supérieur d’enseignement artistique français ou étranger.

4e année Art : objectifs

La 4e année Art est une année de recherche et d'expérimentation marquée par la mise en place pour chaque étudiant(e) d'un projet menant vers la soutenance du mémoire et le DNSEP option Art à l'issue de la 5e année.

La 4e année Art a pour objectif de :

  • faciliter le positionnement de l’étudiant(e) dans le champ de la création contemporaine ;
  • faciliter son insertion dans différents réseaux de production ou de diffusion ;
  • développer la capacité de recherche et las qualités méthodologiques.

Au cours de cette année, il s’agira d’aider l’étudiant(e) à structurer et développer son projet personnel. Pour ce faire, l’étudiant(e) doit gagner en autonomie sur les plans pratique et théorique de la construction de son engagement artistique mais aussi sur la connaissance critique des réseaux dans lesquels il est censé évoluer.

4e année Art : contenu des enseignements

L’ensemble des enseignements proposés pendant la 4e année Art prennent en compte :

  • le suivi projet ;
  • les enseignements théoriques ;
  • le séminaire mémoire ;
  • les ARC (Ateliers de Recherche et de Création) ;
  • les Show-offs ;
  • les Workshops.

Des stages en milieu professionnel et des mobilités sont vivement conseillés afin d’enrichir le parcours de l’étudiant(e).

Deux évaluations semestrielles sont organisées pour évaluer le travail des étudiants. Ces évaluations reposent sur :

  • la régularité de la présence de l’étudiant(e) ;
  • l’investissement individuel et collectif sur les Show-offs et les séminaires ;
  • l’appréciation de la capacité de l’étudiant(e) à mobiliser les questions sur l’actualité de l’art contemporain dans son projet ;
  • la capacité de l’étudiant(e) à acquérir l’autonomie nécessaire à la recherche plastique en s’appuyant sur les outils théoriques et méthodologiques adéquats.