Puissance et pouvoir : la force des normes

Par Edouard Monnet et Ian Simms

Ce projet de recherche se fixe comme objectif d’explorer les relations complexes et multiples entre les acteurs des mondes de l’art contemporain, leurs activités, les oeuvres, les économies d’échanges, de réflexion, de production et de monstration, à l’aune de la normativité, la résistance à la normativité et les écarts ainsi générés.

Le projet de recherche comprend :

  • une collaboration avec le pôle Creamed du laboratoire I3m (Université Nice Sophia Antipolis) ;
  • un workshop avec le centre d’art et de recherche Bétonsalon (Paris) ;
  • un workshop avec la plateforme curatoriale Le peuple qui manque ;
  • une exposition dans lieu de création et de diffusion d’art contemporain Vidéochroniques (marseille) ;
  • une collaboration avec la théoricienne Lotte Arndt ;
  • une série de quatre conférences données par (sous réserve) Sandra Alvarez de Toledo, François Ansermet, mabel Tapia et Stephen Wright ;
  • une publication rendant compte du projet de recherche dans son ensemble.